La personne malade à droit au respect de sa dignité.