Chacun à ses raisons d’avoir raison! Mais un manque de preuves scientifiques peut  donner de l’eau au moulin de formations fantaisistes, d’arnaques intellectuelles ou sectaires notamment dans le domaine du bien-être.

Un rapport du Sénat( Rapport Mezard avril 2013)  fort édifiant vient de sortir et apporte un éclairage sur les choix des formations que chaque praticien doit faire de façon circonspecte.

Il est donc  nécessaire d’établir un socle consensuel sur des bases scientifiques  quant à nos pratiques professionnelles. Cognition/compréhension puis mise en action et reproductibilité devant ainsi être clairement établies. C’est ce que nous montre Frank GATTO.

Ainsi deux formations tels que la Microkinésie AVIS DU CNO DU 20-21 MARS 2013 RELATIF A LA MICROKINESITHERAPIE  et la Faciathérapie ( ont été passées au crible de l’évaluation scientifique, et le résultat est que le CNO ne leur  donne aucune accréditation,  jusqu’à ce  que leurs preuves soient faites.