Un EHPAD ne peut donc percevoir une redevance que si elle constitue l’exacte contrepartie du coût des services rendus aux masseurs-kinésithérapeutes.

Lire l’avis du CNO : Exercice libéral en EHPAD – Fixation de la redevance